Compte-rendu de la PFW !

1380732054427.cached

Le mois des « Fashion Week » est à son terme. Les collections « printemps-été 2014 » ont fini de défiler, les croquis sont envoyés en production, les mannequins en congé. Cela sonne comme la fin d’une énième « Fashion Week » mondiale, d’abord New York, puis Milan et enfin Paris. Toutes ont eu un point commun : émouvoir.

Paris a été la dernière des villes à accueillir cette semaine de la mode. Au programme : des présentations sans pareil, laissant apparaitre l’audace et la finesse des esprits talentueux des créateur, que ce soit Chanel, Lanvin ou encore Dior qui avaient déjà fait leurs preuves lors la semaine de la « haute couture » en Mars dernier. C’est dans des décors somptueux et des locaux très hauts classés que les tissus ont frôlé le parquet ciré. Les couleurs nous sont annoncées dès le début, ce sera rose et blanc s’il vous plait, vous êtes prévenu !

Parmi les plus beaux défilés nous retrouvons celui de la maison Chanel : des touches de couleurs qui embellissent la mythique veste de Mademoiselle et une palette de rouges, de bleus et de jaunes qui explosent le regard des mannequins, c’est une armée de 90 tenues qui ont défilé rythmé par la chanson Picasso de Jay-Z,  clin d’œil au lien ambigu entre l’art et la mode.

Dior était également présent. C’est sous un décor des plus sauvages que la collection souligne son affection pour le printemps et nous livre des classiques revisité.

Jean-Paul Gaultier a quant à lui tout misé sur la danse en proposant un défilé sur le thème de la célèbre émission « Dance with the stars » en changent son palais romain en un plateau fidèle à celui du show télévisé. C’est avec du cuir, du tulle (à gauche) et des dentelles qu’il a une nouvelle  gagné son Paris ! Il étonne encore et cela depuis les années 80.

Pour le dernier jour de cette semaine de la mode il s’agissait de faire honneur à Louis Vuitton. Alliant coiffes impressionnantes d’inspiration native et robes osés mais glamour, ce défilé fut une consécration pour cette maison repris il y a 16 ans par un dénommé Marc Jacobs alors qu’il n’était que novice dans le métier. Ce dernier a voulu faire de ce défilé le plus beau de sa carrière mêlant fontaine, ascenseur, carrousel et élévateur, pour marquer un point final à sa collaboration avec la célèbre marque. Il écrira dans une lettre d’adieu que ce défilé et tous les autres ont été inspirés par toutes les femmes qu’il admire telle que Coco Chanel, Emmannuelle Alt, Lady Gaga ou Anna Wintour, il terminera ces quelques mots par une phrase qui restera gravé : « je dédie mon travail à toutes les showgirl qui sont en nous. »

En résumé cette « Fashion Week a été forte en émotion mais aussi en nouveauté, le chic n’aura jamais été aussi français.

Publicités

Leave a comment !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :